Mon ordi et moi

Le blog d’une blonde pour les blondes en informatique

Archives de la Catégorie 'Se servir de son ordinateur'

Nettoyer son bureau

Auteur: La blonde
20/02/2009

Le problème

Au fur et à mesure des programmes et gadgets que vous avez installé sur votre ordinateur, votre bureau s’est rempli. Le bureau, c’est l’espace, pouvant être vide (c’est justement l’objet de cet article), qui apparaît quand vous allumez votre ordinateur et que vous ne faites rien. Votre zone de lancement rapide, si vous avez choisi de l’afficher, s’est très certainement remplie aussi vite. Voici la localisation du bureau, et de la zone de lancement rapide:

Localisation du bureau et de la zone de lancement rapide

Le bureau que vous voyez sur cette image est vide. C’est l’idéal pour s’y retrouver. La zone de lancement rapide, elle, ne contient que trois icônes qui correspondent aux logiciels les plus utilisés.

Quand vous installez un logiciel, qu’il soit utile pour vous de le lancer ou pas, il installe très souvent un raccourci sur le bureau et dans la zone de lancement rapide. Il faut savoir qu’il est toujours possible de lancer un programme qui a été installé, en passant par la liste des programmes dans le menu démarrer. Sachant cela, libre à vous de garder un raccourci vers ce logiciel sur votre bureau ou dans la zone de lancement rapide, en fonction de la fréquence d’utilisation. Déjà, on peut estimer qu’il n’est pas utile d’avoir en double des raccourcis sur le bureau et dans la zone de lancement rapide. Comme vous avez pu le voir sur l’image ci-dessus, le bureau et la zone de lancement rapide sont visibles du même endroit. Ensuite, vous pouvez réfléchir aux applications que vous ouvrez le plus souvent (Outlook express, Internet explorer, etc.) et les positionner là où ce sera le plus facile pour vous de les retrouver très rapidement: la zone de lancement rapide, comme son nom l’indique, est l’idéal pour ça.

Un raccourci: Lorsque vous installez un logiciel sur votre ordinateur, il est stocké quelque part, mais vous ne savez pas forcément où. Le logiciel, à son installation, crée automatiquement un raccourci dans le menu démarrer. Ca vous permet de ne pas avoir à savoir où se trouve votre logiciel: quand vous cliquez sur le raccourci du menu démarrer, le logiciel se lance. Mais si vous supprimez le raccourci, le logiciel, lui, est toujours à l’endroit où il a été installé, il n’a pas été supprimé. Par contre pour le lancer, soit vous avez un autre raccourci ailleurs, soit vous devez aller chercher l’emplacement du logiciel. Vous pouvez créer autant de raccourcis d’un logiciel que vous le souhaitez, ou tous les supprimer, ça ne détruira pas le logiciel.

Suppression des raccourcis sur le bureau
Voilà l’exemple d’un bureau qui s’est laissé déborder par les raccourcis, on ne s’y retrouve plus:

Un bureau plein de raccourcis

Lire la suite de cet article »



21/01/2009

Peut-être que, comme ma grand-mère, vous avez une clé usb que vous portez fièrement autour du cou. Sinon voici un petit article sur cet outil bien pratique.

Une clé usb peut être définie comme une unité de stockage amovible. En clair, il s’agit d’un petit appareil un peu moins épais qu’un briquet dont l’extrémité se branche sur le port usb d’un ordinateur. Voici pour exemple les photos de ma clé usb, et du port usb de mon ordinateur:

Clé usbport usb

symbole usb

 

Remarquez ce symbole: c’est le symbole que vous retrouverez à côté des ports usb de votre ordinateur.

Vous pouvez stocker dans votre clé usb des fichiers (photo, musique, CV, etc) que vous pourrez retrouver où que vous soyez.

L’intérêt? Donner les photos de Noël que vous avez prises avec votre appareil photo à vos enfants en utilisant votre clé usb sur leur ordinateur. Modifier un rapport chez vous et le stocker sur la clé pour le ramener à votre travail. Avoir toujours sur vous la dernière version de votre CV.

Deux actions sont donc nécessaires pour se servir d’une clé usb: mettre le ou les documents sur la clé, puis les en extraire. Une seule chose à savoir pour réaliser ces deux actions: comment trouver sur l’ordinateur où se trouvent les éléments contenus dans la clé.

Quand vous branchez votre clé à un ordinateur, s’il est équipé d’une version récente de Windows vous verrez probablement apparaître une fenêtre vous demandant de choisir quelle action vous voulez que Windows exécute. Dans ce cas, choisissez « Ouvrir le dossier pour afficher les fichiers » et le contenu de votre clé apparaîtra dans une fenêtre. Si ce menu n’apparaît pas, il faut que vous alliez vous-même chercher le dossier de votre clé. Pour éviter de lister les différentes façon d’accéder à ce dossier en fonction de la version de Windows que vous avez, voici un moyen qui devrait être valable quelle que soit la version: appuyez sur la touche Windows touche windows de votre clavier, puis, sans la relâcher,  appuyez sur la touche de la lettre « e ». Une fenêtre doit s’ouvrir listant tous les supports connectés à votre ordinateur, il y aura notamment le disque local « C: ». Vous devez maintenant trouver quelle lettre correspond à votre clé. Repérez les éléments « Disque amovible ». S’il n’y en a qu’un, il s’agit de votre clé, cliquez dessus pour ouvrir le dossier de votre clé, s’il y en a plusieurs, essayez les, les uns après les autres, pour savoir lequel correspond à votre clé (dans l’hypothèse où vous savez ce qu’il y a sur votre clé). Ci dessous un exemple de la fenêtre listant tous les supports connectés à votre ordinateur où apparaît le « disque amovible » qui correspond à votre clé usb:

ordinateur1

Ici, la lettre associée la clé usb connectée à l’ordinateur est la lettre H.

Quand vous aurez ouvert le dossier de votre clé, vous pourrez manipuler les fichiers qu’elle contient comme les autres fichiers de votre ordinateur.

Attention: Une clé usb n’est pas un moyen de sauvegarder des documents, c’est un moyen de les transporter. Ayez toujours une copie de ce que vous stockez sur votre clé car elle a une durée de vie limitée: une fois inutilisable, tout ce qui a été stocké dessus est perdu.
Attention sécurité: N’utilisez votre clé usb que sur des ordinateurs équipés d’anti-virus. En effet, les clé usb sont un bon moyen de propagation des virus une fois qu’elles ont été contaminées: elles infecteront chaque PC sur lequel elles seront branchées (raison pour laquelle certaines entreprises interdisent l’usage des clés usb sur leurs ordinateurs).


1/01/2009

Je vous souhaite une très bonne année 2009!

Le neveu est venu passer Noël en famille et il a trouvé très drôle de vous jouer des tours avec votre clavier? Voici quelques farces courantes que vous pourrez facilement réparer.

Passage du clavier en qwerty

En voulant écrire « Salut les amies j’ai passé un super Noël » vous vous retrouvez avec le texte « Sqlut les q;ies j4qi pqss2 un super No{el » inscrit à l’écran. Votre clavier, qui normalement est un clavier azerty, a été passé en qwerty par un petit plaisantin.

La solution: appuyez simultanément sur les touches Shift et Alt soit shift +

Qu’est-ce qui s’est passé? Le clavier qwerty est un type de clavier très répandu dans le monde notamment dans les pays anglo-saxons. Il tire son nom des 6 premières lettres de la 1ère ligne. Le clavier azerty lui, est spécifique a la langue française. Il est donc principalement utilisé en France. Il tire également son nom des 6 premières lettres de la 1ere ligne, vous pouvez le vérifier sur votre clavier. Le fait d’appuyer simultanément sur les touches shift et alt a fait basculer votre clavier d’azerty en qwerty, donc les lettres écrites sur les touches du clavier ne correspondaient plus aux lettres produites par l’appui de ces touches. Vous pouvez voir la disposition des touches sur un clavier qwerty sur sa définition wikipedia.

Utilisation de la touche INSER

Quand vous tapez un mot, il remplace ce qui est écrit à l’écran. Il s’agit simplement du mode remplacement qui a été activé en appuyant sur la touche « Inser » ou pour insertion (parfois cette touche est notée « Ins »).

Vous avez l’habitude de vous servir de votre clavier en mode insertion: la lettre que vous tapez au clavier vient s’insérer à l’emplacement du curseur, représenté par une barre verticale, qui se trouve entre deux lettres. Voici un exemple: j’ai écrit « baeau », il manque la lettre « t » au milieu du mot, en mode insertion, il suffit que je place le curseur après la lettre « a » pour entrer la lettre « t »:

Il existe également le mode remplacement: le curseur est un rectangle noir qui se positionne sur les lettres à l’écran. Quand vous entrez une nouvelle lettre au clavier elle vient remplacer la lettre sur laquelle était le curseur à l’écran. Voici un exemple: j’ai écrit « bameau », il faut remplacer la lettre « m » par la lettre « t », en mode remplacement, il suffit que je place le curseur sur la lettre « m » et que tape « t »:

C’est la touche « Inser » qui permet de basculer d’un de ces modes à l’autre en fonction de celui dans lequel on est.

Les chiffres ne s’écrivent plus

Lorsque vous cherchez à écrire des chiffres à partir du pavé numérique de votre clavier, rien ne s’inscrit à l’écran. Cela arrive lorsque le verrouillage numérique est activé. Une touche permet en effet d’activer ou de désactiver la possibilité d’écrire des chiffres à partir du pavé numérique: la touche « Verr num » ou « Num lock » sur les claviers anglophones. Il y a toujours sur le clavier une lumière qui s’allume ou s’éteint à l’appui de cette touche: si elle est allumée il est possible d’entrer des chiffres par le pavé numérique.

Tous les claviers ne possèdent pas de pavé numérique, notamment les claviers compacts ou d’ordinateurs portables: ce soucis ne peut donc pas être rencontré.